Le silence dans la souffrance.

Article : Le silence dans la souffrance.
Étiquettes
15 janvier 2014

Le silence dans la souffrance.

180*281
(credit photo:wattpad.com)
180*281
(credit photo:wattpad.com)
284*177
(credit photo:m.aufaitmaroc.com)
284*177
(credit photo:m.aufaitmaroc.com)

Ne faites pas le silence dans vos souffrances. Agissez !

Quand j’étais enfant, mes parents m’accompagnaient toujours quand je laissais la maison pour aller à un endroit quelconque. Moi devant, au cours de chemin je touche presque à tout. Je marchais, je courais sans faire attention. Bien des fois, je tombais et j’ai reçu pas mal de choc. Dés fois, je n’arrive même pas à me relever tout seul. Quand je ne peux pas me relever, ils sont venus à mon secours. Sous le choc, j’ai voulu pleurer pour montrer que ça fait mal et pour me libérer de mes souffrances. Ils m’ont dit toujours : Silence ! Silence, je te dis ! Dans ce cas, je leur obéissais. Malgré je me sentais très mal. Ils m’ont encore dit : tu dois rester ferme. Tu dois être courageux dans la vie même quand tu souffres. N’oublies pas t’es un homme !

Le silence dans la souffrance engendre la peur. La peur de s’exprimer, la crainte de dire ce qui ne va pas et où on a mal. Voulant me montrer courageux, dur comme le fer. Pourtant, je saignais sous mes vêtements. J’ai reçu pas mal d’égratignures.

Au quotidien, certaines personnes disent toujours : Je suis très résilient. Je résiste à tous les chocs. Je suis courageux. En toute apparence, en relation avec les autres, elles tiennent le coup. Mais sans vouloir exprimer ses souffrances. Quand vient la solitude, vous serez surpris de les voir pleurer. N’oubliez pas : Le sujet résilient ne refoule pas sa souffrance ni son traumatisme.

Devant un tribunal une dame a déclaré : Pourquoi l’injustice ? Même quand certains gens parlent, leur voix sont confondus a celles des sans voix ou des muets. La justice a-t-elle un prix ? La justice est-elle faite pour les hommes de pouvoir ou pour ceux qui détiennent toutes les richesses ? Peut-on garder le silence face à l’injustice ?

J’ai entendu un spot à la radio qui a retenu mon attention. Dans une relation conjugale, le mari brutalise sa fiancée. Il l’a battu, méprisé et l’indigné. La femme à son tour résiste à toutes ces souffrances sans jamais dit un mot à quiconque. Pour une dernière fois il l’a battu jusqu’à mort. Ce qui est intéressant dans ce spot. Le narrateur disait en guise de la femme : toute ma vie, j’ai reçu des gifles, des tabassages. Il m’a humilié et m’a indigné. Je n’ai pas reçu des fleurs. Mais sur ma tombe, il m’a apporté des gerbes de Fleurs. Son silence dans sa souffrance, lui a couté sa vie.

Beaucoup sont ceux qui périssent dans leur silence. Le silence ne peut pas nous libérer de nos souffrances, de nos frustrations et de nos stress.

Ne fait pas le clown. Le clown même s’il a mal, il doit se déguiser pour monter sur la scène pour divertir les autres. Derrière son masque cache le visage de la solitude de la tristesse. Souvent, on ne montre pas toujours notre vrai visage.

Garder le silence quelques fois nous tue. Ça nous fait mal. Certainement, on a le droit de s’exprimer. De dire ce qui ne va pas. Etre fort et courageux ne veut pas dire qu’on souffre pour autant.

Partagez

Commentaires

Nelson Deshommes
Répondre

Garder le silence et l'Eternel combattera pour vous. N'est-pas mieux d'avoir une foi entière dans ce message?

Zacharie Saint Victor
Répondre

Même Dieu n'a pas gardé le silence quand son peuple était en esclavage en Egypte. Garder le silence,IL combattra pour nous,ça montre la suprématie de Dieu face à nos inquiétudes et nos souffrances. En leur adressant nos prières,IL est grand pour intervenir ou compatir à nos douleurs.

youcef
Répondre

t as raison comme les palestiniens

youcef
Répondre

oui dieu n accepte pas la souffrance des palestiniens