Le manque

Étiquettes

Le manque

credit photo:votre efficacite personnelle.com
credit photo:votre efficacite personnelle.com

Chacun a un manque dans sa vie. Ce manque peut prendre plusieurs formes. Il est peut-être économique, social, psychologique, sexuel ou religieux. On est toujours à la quête de quelques choses, même si on le retrouve on n’est pas toujours satisfait. On est insatiable et on veut toujours plus.

Qui dans la vie, tous ses désirs sont comblés ? Qui dans la vie, ne connait pas la frustration ? Qui est toujours satisfait sexuellement ? Qui ne remet pas en question la religion ? A-t-on toujours besoin d’argent pour résoudre tous nos problèmes ? Qui n’est pas anxieux ? Qui n’est pas stressé ? Qui n’a pas peur ? Qui n’a pas besoin d’un plus petit que soi ? Qui d’entre nous n’a pas perdu un être si cher à lui ?

Toutes ces questions et bien d’autres encore font partir de notre quotidien. Ces faits marquent notre existence et ils sont incrustés dans notre vie.

Le manque est équivalent de vide. Comme dit le dicton : « La nature a horreur du vide ». Ce vide nous pousse à agir et nous incite à la quête de l’équilibre. Nous cherchons la valeur ou la forme de notre vide. Ceci toute notre vie ! Une fois un vide est comblé, il engendre d’autres besoins sur de nouvelles formes.

Imaginez un couple marié : dans un premier temps ils étaient amoureux. Puis ils veulent à tout prix s’unir dans le lien sacré du mariage. Une fois ils sont mariés, ils font de nouvelles découvertes réciproquement dans leur vie conjugale. Mutuellement, ils réclament encore plus. Plus tard, ils ont besoin d’enfants, ils veulent une vie de bonheur et un mariage réussit. S’ils travaillent et le salaire ne peut pas couvrir tous les frais de la maison, du même coup ils pensent à un nouveau emploi. Ils voudraient que leur enfant soient en parfaite santé et très intelligent. Ils souhaitent que leurs enfants grandissent vite pour qu’ils deviennent un homme ou une femme. Ils veulent encore et encore. Bref, ils sont impatients.

On remarque que chaque élément de cette vie constitue un système bien complexe et très diversifié. Nous passons toute notre dans le souci de combler notre vide. On est à la poursuite d’un rêve ou d’un idéal. Nous pleurons la perte d’un être si cher qui a laissé le vide dans notre vie. Nous ne cessons pas de faire des études.

Nombreux sont ceux qui cherchent l’amour de sa vie ? Une vraie femme ou un vrai homme. Comme dit le sage Salomon : « Celui qui trouve une femme trouve le bonheur ».

De nos jours, examinons un peu, l’homosexualité, le transsexualisme, la nymphomanie, la prostitution n’est-ce pas aussi la poursuite d’un manque ? La légalisation du mariage pour tous dans certains pays n’est-elle pas aussi un manque éprouve par certaines personnes.

Toutes les dimensions de notre vie sont concernées. Ce n’est pas sans raison que nous croyons à un être suprême. Ce n’est pas sans raison que la technologie est à son apogée. Ce n’est sans raison que nous voulons rester en bonne santé. Nous voulons l’équilibre sous le plan médical, social, psychologique, religieux ou sur tous les aspects de la vie.

Tout le monde a un vide et sans ce vide notre existence n’aurait pas de sens. Nous sommes condamnés pendant toute notre vie et nul ne peut l’échapper.

Zacharie SAINT VICTOR

Partagez

Commentaires