Le choix du succès

Article : Le choix du succès
Étiquettes
25 mars 2014

Le choix du succès

le-choix-du-succes
Nous disons toujours que la vie a des hauts et des bas. Oui, c’est vrai ! Parce qu’elle est parsemée de broussailles, d’embûches, de calamités, des moments difficiles et d’anxiété. Ce n’est pas une rose sans épines. Nous trimons dans notre vie. Ça implique de grands sacrifices. Comme disait Victor Hugo : « Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent. » Cependant, nombreux sont ceux qui ne sont pas prêts à lutter. Ils acceptent la défaite sans avoir combattu. Bien des fois, ce sont eux qui disent que : la vie a des hauts et des bas. Parce qu’ils acceptent les bas de la vie avec un esprit de troupeau. C’est comme un mécanisme de défense, pour qu’ils en demeurent aussi longtemps.

Le choix du succès, c’est toute une culture. Une autre façon d’appréhender la vie. Une nouvelle façon de penser. Le succès consiste à saisir chaque occasion de notre vie. Chaque occasion est cruciale. Tout ce que nous voyons, nos relations, nos actions ne restent pas sans explication. Ce n’est pas un simple hasard mais une occasion de profiter de la vie. W. H. Burleigh disait : « Chaque jour fournit l’occasion de faire quelque bien qui n’aurait pu être fait auparavant, et qui ne pourrait être fait ensuite. » C’est juste ! Parce que quelques secondes de notre vie nous donnent l’occasion que nous n’aurons jamais pendant toute notre existence. Comme dit l’autre : « L’occasion n’a de cheveux que prés du front, par derrière elle est chauve. Si vous la saisissez par devant, vous pouvez la retenir, mais si vous la laissez échapper, Jupiter lui-même ne pourrait la rattraper. »
Tous les grands qui nous ont devancés ont saisi l’occasion. Ils ont utilisé le temps à bon escient. On se demande : Pourquoi Mozart ne se permettait pas un instant de sommeil tant qu’il a du pain sur la planche ? Il travaille sans arrêt et même sur son lit de mort. Si Mandela n’avait pas saisi l’occasion de son emprisonnement, deviendrait-il une icône mondiale. Si Dessalines n’avait pas saisi l’occasion de vivre libre ou mourir, serait-il l’exemple d’un homme qui a libéré le premier peuple noir du joug de l’esclavage ?

Le choix du succes, c’est d’avoir un but. Chaque but immoral porte en lui-même le germe d’une véritable faillite physique et morale. Avoir un but dans la vie, c’est se connaître, se comprendre, se faire confiance et être prêt à lutter à tout prix. Lutter pour ce qu’on est et pour notre valeur. Lutter pour être l’homme qu’il faut et dans la place qu’il faut. Et, que le monde est incomplet sans notre contribution. Avoir un but, c’est avoir foi. La foi pour surmonter les obstacles et de faire le possible dans l’impossible. Celui qui sème partout ne récolte rien. Tout grand homme est devenu grand parce qu’il a concentré ses énergies sur un seul but.
Pendant des années, Napoléon ne perdit pas une seule de ses batailles dans lesquelles il s’était engagé. Parce que son principal but était la victoire.

On devrait être comme des abeilles. L’abeille n’est pas le seul insecte qui visite les fleurs, mais c’est le seul qui sache en tirer du miel. Profitant de chaque occasion pour passer de fleur en fleur afin de procurer de ce qui est essentiel : le miel. Le succès est toujours présent dans notre vie, pourtant nous l’ignorons. On ne devrait pas attendre à ce que le succès vient vers nous, nous devons le chercher. Aller à sa rencontre et à sa poursuite. Il faut aller jusqu’au bout et vous serez récompensés.

Partagez

Commentaires

M Micanord
Répondre

Toutes mes felicitations à celui qui a écrit ce texte. Il est très motivant, encourageant et inspirant. Que ce blog aille de l'avant dans cette voie.