La vie est pleine d’opportunités

Étiquettes
18 décembre 2014

La vie est pleine d’opportunités

credit: mediter-pour-etre-heureux.com
credit: mediter-pour-etre-heureux.com

Au cours de route, en passant à Delmas, je lisais toujours ceci dans un panneau publicitaire : la vie est pleine d’opportunités. C’est un message fort et vibrant qui m’a beaucoup inspiré dans la vie. Quand je me sens angoissé, triste et vouloir perdre espoir, ce message me vient toujours à l’esprit. D’un coup, je vois un lueur d’espoir dans les moments ténébreux. Alors mon inquiétude face à l’avenir se change en joie et de bonheur. Il y a une force, un estime, une énergie qui me donne tant de vigueur pour affronter la vie. Par la suite, je souris, je laissais tout derrière moi et je reprend goût à la vie.

Les moments difficiles peuvent nous voiler les opportunités qui s’offrent à nous. C’est comme-ci on est aveugle. On se contente d’apitoyer sur notre sort. On se culpabilise. Certains diront : je n’ai pas de chance. Après avoir échoué, on ne veut pas toujours réessayer. On a peur de notre peur. Pourtant, le temps fait son chemin. On oublie que chaque jour offre à nous de nouvelles opportunités. En outre, chaque jour suffit sa peine. Voici ce que dit, le petit prince : « C’est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué, d’abandonner tous les rêves parce que l’un d’entre eux ne s’est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu’on a échoué… C’est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu’une d’elles vous a trahi, de ne plus croire en amour juste parce qu’un d’entre eux a été infidèle, de jeter toutes les chances d’être heureux juste parce que quelque chose n’est pas allé dans la bonne direction. Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle. Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ. »

Il faut savoir ce qui fait notre force

Un vieux proverbe disait «  Qui sème partout ne récolte rien. » Chacun a son talon d’Achille. Là on est faible, l’autre est fort, vice et versa. Il y a certaines choses dans la vie, on sait en nous c’est pour ça qu’on est sur terre. Parfois on veut toujours suivre les autres, être dans la peau des autres et vouloir avoir la même personnalité. Pourtant, on oublie soi même. Chaque personne a en lui un esprit de génie. Mais il faut partir dans la bonne direction. Il faut être naturel, et on doit respecter la nature. Par exemple : un avocatier ne produit pas des mangues. Un manguier ne produit pas des pommes. Albert Einstein disait: « Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson par sa capacité à grimper aux arbres, il passera sa vie entière persuadé qu’il est totalement stupide. »

Profitez de chaque moment de la vie

Il n’y a pas de moment triste, si nous nous le rendons pas triste. Une chose n’est ni bonne et ni mauvaise en soi, ça dépend de nous. Chaque chemin dans la vie nous mène à un endroit quelconque. Maintenant, ça dépend de nous voulons aller. De ce que nous voulons dans la vie. Transformez chaque instant de votre vie en autant de joie et de bonheur que vous pouvez. Même si ça demande beaucoup de sacrifices. On est l’architecte de notre vie. Certaines personnes placeront toujours des pierres sur votre chemin. C’est à vous de décider ce que vous en ferez. Construisez un pont ou un mur ?

Nelson Mandela, face à l’Apartheid, la prison et la torture, il a construit la liberté. Il nous a appris qu’il a plusieurs types de liberté. Celle qu’on l’a offerte. Mais jugée précoce, provisoire, égoïste et manquée de dignité. Enfin, la vraie la liberté qu’il est devenu lui même. Il est passé de la prison à la célébrité. C’est ce qui fait de lui une icône mondiale. Plus tard, il nous a enseigné la leçon du courage. Disait-il : « C’est auprès de ces camarades que j’ai appris dans la lutte, le sens du courage. Je n’ai pas cessé de voir des hommes et des femmes risquer et de donner leur vie pour une idée. J’ai vu des hommes supporter des brutalités et des tortures sans craquer, montrant une force et une résistance qui défient l’imagination. J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de vaincre. »

Il faut avoir la foi. Comme dit la Bible, dans l’épître aux Hébreux : Or, la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère et une démonstration de celles qu’on ne voit pas.

 

Partagez

Commentaires