Donner et recevoir

Étiquettes

Donner et recevoir

  

credit:blog.aufeminin.com
credit:blog.aufeminin.com

  

L’univers est guidé par un ensemble de lois et de principes. Donner et recevoir est une loi immuable, louable et universelle. Ce qu’on donne prend vie et transforme celui qui l’a reçu. Cette loi s’applique à tous les aspects de la vie. Ainsi donc, la vie devient un cycle.

Donner, c’est semer et recevoir c’est récolter. En ce sens, ce qu’on donne, reprend vie sur une autre forme. Un grain semé dans la bonne terre subisse de nouvelles transformations avant qu’il se reproduise. Il pourrit, il commence à percer la terre, il croît progressivement, il se reproduit et donne à leur tour plusieurs grains. Tout bon cultivateur profite toujours du moment opportun et il sait quand il doit semer telle graine ou telle graine. Il sait aussi que chaque graine est fidèle à son espèce. Cela étant dit, un grain de maïs ne donne pas un grain de pois. La nature applique la notion du temps aussi bien que nous. La nature n’est pas désordonnée. Comme dit la Bible : «  ce qu’un homme aura semé et il le moissonnera. »

Rien n’est figé. Tout fait partie d’un système. Pour comprendre certaines choses il ne suffit pas de considérer un seul élément. Il faut le considérer comme un tout englobant. Un iceberg est beaucoup plus que la pointe qui apparaisse. Une seule action est la résultante de plusieurs. Toutes nos actions comptent.

Certains sages de ce monde éprouvent plus de plaisir à donner qu’à recevoir. Ils investissent leur temps dans les peines de l’humanité. Ils savent quand ils doivent aider les autres. Mère Teresa est une représentation, un symbole de la charité. Partout, elle faisait charité aux pauvres, aux démunis et les défavorisés. Tout au cours de sa vie et même après sa mort, elle est l’image de la paix, de l’amour, la joie et la sérénité. Nombreux sont ceux qui interviennent dans les besoins de l’humanité. Par ailleurs, ce sont les héros et les héroïnes dans l’ombre.

En faisant référence au cycle de l’eau, la pluie ne tombe pas sans avoir fait effet sur la nature. Ainsi donc, tout ce qu’on donne, fait un grand effet sur celui ou celle qui le reçois. Savoir donner guérit les malades, sauve une nation, une vie, redonne l’espoir… Aider les autres rend le cœur  joyeux, procure le bonheur, la santé et le sentiment de bien-être.

La règle d’or 

La règle d’or nous dit : «  tout ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites le pour eux. » Cette règle nous met en garde sur notre perception et notre comportement envers les autres. Si vous voulez qu’on vous aime, aimez avant tout les autres. Si vous voulez qu’on vous fasse du bien, d’abord faites  du bien aux gens. En effet, chacun est responsable de ce qui lui arrive dans la vie. C’est comme une force magnétique qui attire certains objets vers elle.

Le plus important, c’est que la charité bien ordonnée commence par soi-même. Aimez-vous autant que vous pouvez. Donnez-vous du temps. Soyez généreux envers vous-mêmes. Et, pardonnez-vous. On ne donne pas ce qu’on n’a pas. Et, on ne reçoit pas ce qu’on n’a pas donné.

Partagez

Commentaires